La communauté de Champs sur Marne

Champs 2015

Champs 2017

helene 2017


Hélène
Je viens d'arriver à Champs, très heureuse de retrouver une communauté en immeuble, en banlieue, avec tout ce que cela permet de liens avec nos voisins... même si, pour ma part, ma mission m'emmène ailleurs. Je termine un master de théologie morale au Centre Sèvres et travaille un jour par semaine au Ceras. Dans ce « centre de recherche en action sociale », questions de société et doctrine sociale de l'Église se croisent pour chercher des chemins dans les grands défis de notre temps. Enfin, je continue d'accompagner avec joie quelques jeunes, contemplant le Seigneur qui ouvre dans les cœurs des espaces de liberté..

 

 

Myriam


Myriam

Retraitée, je partage mon temps entre des activités « extérieures » – participation au groupe biblique et aux messes à la prison de Meaux-Chauconin, accompagnement d’une communauté locale CVX, animation de rencontres de religieuses – et des activités « auxiliatrices » : avec bonheur, je vais rencontrer régulièrement nos sœurs aînées en Ehpad à Versailles et Chartres et, avec le même intérêt, j’accompagne la communauté « Barouillère 5ème ». Au sein de ces missions variées, j’essaye de garder un climat de disponibilité et de gratuité qui, pour moi, caractérise l’âge de la retraite.

  

 

champs mcl16

 

Marie-Claude
Troisième année à Champs-sur-Marne : des liens qui s’approfondissent avec une équipe de protection maternelle et infantile de Seine-Saint-Denis où je travaille comme médecin auprès de petits enfants presque toujours bilingues ; des trajets en bus qui me font mesurer les tensions présentes dans les périphéries et le catéchuménat du secteur pastoral de Vaires à animer, plus quelques accompagnements. La banlieue avec ses richesses humaines et son dynamisme, ses douleurs aussi et ses défis, tant pour la société dans son ensemble que pour l’Église. Il y a du travail... et cela vaut la peine vraiment.

Martine


Martine

Je suis documentaliste en collège-lycée à Montreuil et j'accompagne par ailleurs une équipe de catéchumènes adultes sur la paroisse. Et puis toutes les semaines, je pousse la porte d'une chorale de quartier. Rencontrer l'autre, contempler l'Esprit de Dieu à l'œuvre dans cet ordinaire des jours me donne beaucoup de joie. Je savoure cette année les bienfaits d'un temps partiel pour prendre des cours dans le cadre d'une formation.

 

 

Magali Champs


Magali

De retour en France pour vivre mon 3ème An après 9 ans au Tchad, je rends grâce pour ce temps qui m’est donné ! Temps pour prier, relire et me ressourcer, temps pour être présente à ce quartier de la banlieue parisienne où je suis cette année en communauté, temps aussi pour redécouvrir la France d’aujourd’hui, ses questions, ses enjeux... Et ici ou au Tchad goûter toujours à la joie des rencontres, des découvertes et à cette présence de Dieu qui ne cesse d’œuvrer dans nos vies.

 

 

 

Province de France-Belgique des soeurs Auxiliatrices des âmes du purgatoire