La vierge de la Visitation dans la chapelle

Elle est en marche...

Démesurément longue, fine, elle tend un bras, une main, proposant ce qu'elle accueille, dans la lumière.

Lumière qui renvoie au visage, à son regard, à son sourire. Son regard est annonce, son sourire reste grave.

L'autre bras accompagne la marche, il allie la force et la grâce.

La marche fait danser les plis de ses vêtements qui l'habillent comme une aile : l'aile de l'Annonciation. Ces plis sont dynamisme et souffle. Ils prennent naissance au creux de l'abdomen. C'est sur un sol chaotique qu'elle avance dans le monde.

C'est la nouvelle Eve.

Barouillere vierge

 Taillée dans le roc, patinée du même bleu que l'entrée et la sortie, elle nous invite à cette double démarche d'entrée et d'envoi.

"Marie se montre, dans son obéissance au dessein de Dieu, pleine de courage, d'audace et de liberté".

Voir aussi la chapelle / l'intérieur de la chapelle / des célébrations

 

Province de France-Belgique des soeurs Auxiliatrices des âmes du purgatoire